La Fédération Nationale des Maîtres-Tailleurs de France

Une profession soucieuse de faire connaître son métier, sa différence, ses spécificités...

Là où les confectionneurs du prêt-à-porter utilisent des machines pour créer un modèle standard et décliné en plusieurs tailles ; là ou la demi-mesure (ou mesure industrielle) fait appel aux machines dans le processus de fabrication de modèles adaptables jusqu'à un certain point en fonction des goûts et de certaines mesures du client, le tailleur "sur mesure", en véritable artisan de la mode, travaille avec ses mains, et réalise un modèle unique, en adéquation parfaite avec les goûts de son client et sa conformation.

Voilà où réside toute la différence ! Morphologie, aisance et élégance ne seront prises en compte et exprimées que par l"homme de métier auquel le client confie le soin de se distinguer avec allure....

Véritables artisans, les tailleurs restent les gardiens de la ligne, de la nuance, et pour tout dire, du bon goût.
Ce métier, ils l'exercent avec tout l'amour et la noblesse d'un art qui demande des années d'apprentissage pour une maîtrise parfaite. Qui, mieux que le tailleur, est susceptible de défendre et de préserver cette conception de l'élégance, ce concept de qualité, et cette culture qui ont fait la quintessence de ce métier pendant des siècles ?
C'est pourquoi la Fédération Nationale des Maîtres-Tailleurs de France (FNMTF) se bat pour la sauvegarde et la promotion d'un métier. Certains pensent encore que le tailleur habille seulement les hommes hors normes ne trouvant par leur bonheur dans le prêt-à-porter ! Alors que de nombreux hommes font le choix d'aller vers la grande mesure par goût, par envie de se distinguer en créant leur propre mode au lieu de subir la mode imposée par les grandes marques de prêt-à-porter et les magazines.

La présence soutenue de la Fédération sur différents salons parisiens souligne le dynamisme et l'esprit créatif des tailleurs, en informant le grand public sur un métier parfois mal connu.
Ces salons sont l'occasion de faire des démonstrations pratiques du métier, et, face à un grand nombre de jeunes très intéressés mais souvent mal informés, d'expliquer, avec passion et enthousiasme, les différents aspects de la profession de tailleur.

L'ouverture, en mars 2005, du centre de formation de la FNMTF, l'Association Formation Tailleur, est la suite logique de toutes les actions d'information entreprises par la Fédération. Désireuse de sauver un métier qui allait disparaître faute de formation réellement adaptée aux besoins de la profession, la Fédération décide de prendre les choses en main et de former elle-même les jeunes qui seront un jour la relève du métier de tailleur sur mesure.

Le sérieux de cette formation lui vaut, en avril 2009, la reconnaissance des pouvoirs publics, par le biais de l'homologation par l'Etat à un niveau IV (niveau Bac) du certificat remis par l'AFT à ses élèves.